Vacances en famille dans la Drôme Provençale

Se trouvant au cœur de la Provence, la Drôme (26) est un bel endroit pour passer les vacances en famille. Ce département séduit ses visiteurs avec ses beaux paysages à couper le souffle. Les activités à pratiquer en plein air ne manquent pas. La randonnée reste une discipline phare. Ceux qui aiment les sports d’eaux vives y seront aux anges. Cependant, cette destination demeure avant tout un excellent choix pour une aventure en camping.

Séjour en camping, randonnées et baignade en perspective

Si vous venez en Drôme Provençale pour le camping, alors sachez que vous prenez une excellente décision. Le département réunit toutes les conditions pour un séjour en plein air à la fois enrichissant et reposant. Vous pouvez faire la réservation d’un mobil-home pour 2 à 6 personnes sur https://www.lesoleilfruite.com/fr/. Il est également possible d’économiser votre budget d’hébergement avec un emplacement pour tente. La location d’un parking pour caravane devrait aussi vous aider réduire vos dépenses. L’économie que vous ferez peut servir pour les activités extérieures. En effet, les divertissements proposés dans l’enceinte du complexe hôtelier de plein air sont majoritairement gratuits. L’accès au parc aquatique reste totalement libre. Vous pouvez venir dans la piscine chauffée à votre guise. Puis, l’espace ludique est ouvert à tous, même pour ceux qui font le voyage en camping-car. Pour varier les plaisirs, vous devriez envisager de partir en balade dans les environs. Les gorges d’Ubrieux constituent un terrain de jeu pour les aventuriers. Les bords de l’Ouvèze sont parfaits pour un pique-nique en famille. Ceux qui veulent davantage de sensations fortes peuvent escalader les falaises surplombant la petite rivière tumultueuse. Des moniteurs chevronnés se tiennent prêts à les encadrer.

Sport nautique pour toute la famille

Si vos enfants n’aiment pas la randonnée, encouragez-les à préférer les exploits. En Drôme Provençale, le défi consiste à faire le tour du lac Pignedoré. Cette étendue d’eau se trouve à Pierrelatte. La balade peut être prise comme un jeu. Les petits devront réaliser la boucle en moins d’une heure. Les guides locaux recommandent d’autres itinéraires en fonction des envies de chacun. Pour ceux qui veulent s’amuser dans l’eau, essayez la randonnée aquatique. Divers circuits sont proposés aux familles en quête d’aventure à partager. Les différentes formules prennent entre 3 et 50 km de long. Les plus téméraires pourront braver les rapides et essayer le rafting. Le canoë est une véritable institution sur la Drôme. Cette rivière convient aux non-initiés comme aux kayakistes expérimentés. D’ailleurs, ce cours d’eau a le mérite d’être libre de tout barrage et autre obstacle. Le départ est souvent proposé à Saillans. Les descentes sont programmées à partir du mois d’avril. Il y a beaucoup de monde sur place jusqu’à la rentrée scolaire. Pour deux jours d’aventure, il faudra marquer une pause dans un bivouac. Les randonneurs vont apprécier les feux de camp et diverses animations. Une formule mixant la rame et le pédalage est également possible. Il faut faire du vélo sur une certaine distance avant de pagayer tranquillement.

Découvertes de sites incontournables

La maison des vautours est une attraction à ne pas rater pendant votre séjour en camping dans la Drôme Provençale. Ces oiseaux ont été introduits dans la région dans les années 90. Depuis, ils se sont bien acclimatés. Pensez à faire une réservation si vous comptez vous faire accompagner par un ornithologue. L’association qui gère ce divertissement écologique propose la location de jumelles et de télescopes pour une meilleure observation. Saisissez l’occasion de votre passage dans le massif des Baronnies pour tout apprendre sur Rémuzat. Ce village est particulièrement animé le jour du marché. Pour le plus grand bonheur des enfants, vous devriez faire un tour au Palais des Bonbons. Les confiseries se découvrent dans tous ses états. Pour davantage de plaisirs, les visiteurs sont conviés à tout apprendre sur les nougats. Vous risquez de retomber en enfance avec des sucreries d’il y a 30 ans. Toute cette aventure gustative vous attend à Montélimar. Pour finir la tournée en beauté, vous pouvez emmener les petits dans la ferme pédagogique non loin de votre camping. C’est une occasion rare de côtoyer des animaux qui ont jadis été des victimes de maltraitance. Certains d’entre eux ont également été sauvés in extremis de l’abattoir. Quelque 300 bêtes issues de diverses espèces comptent avoir leur part de câlins.

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.