Vacances en camping sur la presqu’île de Giens

Idéalement à découvrir pendant l’été, la presqu’île de Giens regorge de belles plages de sable fin. Les amateurs de vacances en camping en bord de mer sont servis avec cette destination. Pour ceux qui cherchent à la localiser sur la carte, sachez que cette pointe avancée dans la Méditerranée se trouve dans la commune d’Hyères sur la Côte d’Azur. Quoi qu’il en soit, un parfum de Provence flotte dans l’air. Outre les stations balnéaires, des paysages sauvages font aussi partie du décor.

Une bonne vingtaine de plages sur la presqu’île de Giens

La presqu’île de Giens se trouve pratiquement au large du Var. Elle est reliée au continent par deux minces bandes de terre. Cette formation géologique sablonneuse rare dite double tombolo constitue un écosystème marin complexe. C’est un endroit où le sel est extrait. Cependant, ce sont surtout les plages qui font la renommée de cette destination varoise. La plus connue d’entre elles s’appelle l’Almanarre. Elle se distingue des autres par la blancheur de son sable. Les plus jeunes peuvent s’y baigner en toute sécurité. Outre la « trempette » et les bains de soleil, la planche à voile et le kitesurf sont deux autres activités à ne pas manquer dans cette partie de la Presqu’île. Le Mistral souffle tout l’été. La station de La Badine est également à découvrir. La vue sur les îles d’Hyères est exceptionnelle. L’ombrage des pinèdes rend ce littoral particulièrement agréable. Puis, il y a la plage de la Bergerie. Les amateurs de glisse viennent sur place pour faire du jet-ski. Pour ceux qui aiment se la couler douce dans un coin bien tranquille, il faut aller du côté du Pradeau. C’est le parfait endroit pour planter un parasol et se prélasser en toute quiétude. L’accès à cette crique enchantée passe par un sentier du littoral. L’eau turquoise presque translucide vaut bien l’effort de venir. De plus, tout moteur faisant du bruit est formellement interdit sur ces lieux paradisiaques.

Des activités variées pour cette destination

Les activités nautiques coulent à flots sur la presqu’île de Giens. C’est un bel endroit pour se mettre au stand-up paddle. Il s’agit d’une dérivée du surf qui se pratique avec une pagaie et sur une mer calme. La planche à voile et le kitesurf font aussi partie des activités à sensations fortes. Pour les amateurs de faune et de flore marines, de nombreuses séances de snorkeling sont proposées sur l’île. Il est tout à fait possible de rester sur la terre ferme tout en profitant de la Côte d’Azur. D’ailleurs, la randonnée constitue une activité à essayer au moins une fois pendant le séjour. Un beau sentier de 18 km attend les marcheurs. Cette piste convient aussi bien aux familles et qu’aux sportifs avertis. La promenade invite à la découverte de magnifiques îlots, de charmants ports et de criques à l’allure tropicale. Les fans de vélo peuvent aussi enfourcher leur monture préférée pour explorer les environs. Le village de Giens réserve d’agréables surprises. Il faudrait planifier une visite un jour de marché pour découvrir l’ambiance locale.

Étendre la découverte à Hyères

Certes, votre camping Clair de Lune sur la presqu’île de Giens vous propose des activités et des animations. Mais pendant votre séjour, pensez aussi à faire l’exploration des alentours de la presqu’île de Giens. Votre aventure vous mènera vers les îles Port-Cros et Porguerolles. Rendez-vous aussi à Hyères. La commune d’Hyères est avant tout un ensemble d’aires salantes. Près de 30 000 tonnes du condiment blanc sortent de ces lieux. La présence de nombreux étangs a également attiré une multitude d’espèces d’oiseau. Le Conservatoire du littoral gère cette zone humide d’importance internationale. Les flamants roses et les avocettes élégantes profitent de cette préservation. L’échasse blanche figure aussi parmi les occupants des lieux. Les touristes sont invités à parcourir la « route du sel ». Cela peut se faire à vélo. Après la séance de pédalage dans les tombolos, il faudrait rejoindre la Tour Fondue. Une embarcation propose des visites sur les îles d’Or et celles d’Hyères. C’est l’occasion de mettre les pieds à Porquerolles et sur Le Levant. C’est tout un archipel qu’il faudra explorer sans voiture. Les sentiers mènent à travers des maquis et des champs cultivés. Cependant, les vacanciers viennent surtout pour profiter de l’eau cristalline des plages.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.