Les lieux à éviter en Amérique latine

L’Amérique latine fascine aussi bien qu’elle fait peur. Si cette destination est très populaire auprès des touristes européens, notamment pour ses paysages exotiques, elle est aussi connue pour être l’une des plus dangereuses au monde. Toutefois, ce ne sont pas tous les pays d’Amérique latine qui représentent un danger pour les touristes. Les endroits les plus dangereux en Amérique latine qu’il faut éviter.

Le Venezuela

Il s’agit de l’endroit qui présente le plus de risques pour les touristes étrangers. En effet, au Venezuela, la violence et la délinquance sont monnaie courante et frappent aussi bien les populations locales que les touristes. Les touristes doivent particulièrement être prudents dans la capitale Caracas, dans les quartiers Ouest, à Cumana et dans la péninsule de Paraguana.

Haïti

En Haïti, les principaux risques sont l’enlèvement, la violence et les catastrophes naturelles. A Port-au-Prince et dans les villes les plus importantes du pays, le nombre de meurtres et d’agressions en tout genre sont aussi en pleine recrudescence. La prudence est donc de mise pour les touristes qui veulent tout de même visiter ce pays. Par ailleurs, il leur est vivement conseillé de toujours être accompagnés et de souscrire à une assurance pour éviter autant que possible les problèmes.

La Colombie

Comme en Haïti, les principaux risques en Colombie sont la criminalité et la violence. Parmi les zones rouges du pays figurent les quartiers Est de la capitale Bogota, les alentours de Medellín ainsi que la ville de Carthagène, Leticia et Santa Marta.
Il est aussi vivement recommandé d’éviter tout déplacement durant la nuit ainsi que les déplacements dans les zones rurales où certains groupes guérilleros sont encore bien présents.

La Bolivie

En Bolivie, les risques d’enlèvement et de violence sont particulièrement importants. Même dans la ville de Copacabana qui est très touristique, le danger reste bel et bien présent. Pour leur sécurité, les agences de voyages et les autorités recommandent aux touristes de se déplacer uniquement en bus.

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.