Arnaques en voyage : comment les éviter ?

Les touristes sont souvent victimes d’arnaques en tout genre. Les manœuvres vont du taxi peu scrupuleux aux loueurs de motos sans vergogne. Les fonctionnaires s’y mettent également. Voici quelques conseils pour ne plus vous faire avoir.

Bien choisir votre taxi et vos prestataires en général

Dès votre descente de l’avion, faites preuve de vigilance. Il est préférable d’opter pour les taxis agrées de l’aéroport. Leurs courses coûtent un peu plus cher, mais vous risquez de payer encore plus avec un taxi de ville classique. En effet, le conducteur ne se contente pas de vous facturer au prix fort. Afin de vous soutirer davantage d’argent, il fera un long détour pour que le compteur affiche une somme rondelette. Il arrive également que le chauffeur de taxi vous dise que l’hôtel où vous devriez descendre est en panne. Par conséquent, il vous faut un autre établissement. C’est une ruse pour vous orienter vers un hôtel avec lequel le conducteur reçoit une commission. Les loueurs de scooteurs sont aussi peu scrupuleux. Ils vous proposent un véhicule qui tombe en panne pour vous faire supporter le coût d’une révision générale.

Guide touristique improvisé et le contrôle de police

Normalement, les guides officiels d’une ville se trouvent sur une liste que vous pourrez consulter à l’office du tourisme. Cela dit, des locaux peuvent vous aborder dans la rue et vous proposer de vous guider. La qualité de la prestation sera médiocre avec un français approximatif. Cependant, votre guide improvisé vous taxera le prix d’un professionnel à la fin du service. C’est le meilleur des cas. Au pire, vous êtes emmené à des endroits où des individus vous dépouilleront de vos biens. Dans certaines villes, les policiers s’improvisent service de l’immigration pour vous demander vos papiers. Si tout est en règle, les fonctionnaires trouveront toujours un détail pour vous extorquer de l’argent qu’il faudra payer cash. Demandez à voir les supérieurs ou à appeler le consulat.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.